J’avais écrit.

Alexander Ovechkin et sa visière sorti de Star Wars :
J’aurais jamais imaginé que personne ne lui aille encore dit que sa visière fumé luisante ça n’avait pas sa place dans la grande ligue. J’vois pas en quoi une lisière de tape rose sur ton hockey est plus déconcentrant qu’un verre fumé… Seul à seul en fusillade, si je serais goaler, je donnerais cher pour voir ses yeux !

Et bien, voilà une bonne chose de règlé.
Martin Brodeur a envoyer son grief à la Ligue et Ovechkin ne porte plus sa visière mirroir.

Ça l’a été long quand même…

– Matt