Accueil » Passe-moé la puck » Histoire du Hockey » Je me souviendrai toujours de 1993

Je me souviendrai toujours de 1993

J’aimerais prendre quelques minutes de votre temps, pour vous remémorer ces grands moments de la Coupe Stanley de 1993. Je n’avais que dix ans dans le temps, mais j’en ai pas manqué une seconde.. Merci M’man pour la permission spéciale Dodo!

Je me souviendrai toujours :

  • Pierre Pagé engueulé Mats Sundin pendant que St-Patrick décidait qui en avait assez vu..
  • Le tour du chapeau de Paul Dipietro contre les Nordiques
  • Le tour du chapeau d’Eric Desjardins
  • Le baton illégal de Marty McSorley
  • Le clin d’oeil de Patrick Roy
  • Le coup de balai qu’on a passé au BuffaloSabres de Buffalo
  • Le travail exceptionnel de Guy Carbonneau face à Wayne Gretzky
  • La Bonne St-Anne à Jacques Demers
  • L’éclosion de John Leclair
  • Le coeur de lion de Kirk Muller
  • Les buts de Vincent Damphousse

Dans l’espoir de savourer encore cette douce victoire, mais cette fois-ci au Centre Bell ou à la Cage aux Sports avec mes copains..

– Matt

16 réflexions au sujet de “Je me souviendrai toujours de 1993”

  1. sa c’était le bon vieux temps…ouais…mais de toute facon sa va se reproduire dans pas long. avec tout le talent que cache cette équipe…d’ici 3 ans on la rapporte cette coupe!!!

  2. Elle s’en vient cette 25ème, mais je dois avouer que la 24ème, soit celle de 93, avait une saveur particulière.

    Je ne suis pas des “Ti-Counes” qui réclament plus de Québécois chez le Canadien, à longueur d’année. Je garde cela pour 110%. Seulement, dans cette équipe de l’édition de Jacques Demers, il y avait réellement de quoi s’identifier, et le fait de savoir que certains des nôtres puissent aspirer au mieux, en se battant pour est toujours un sentiment particulier. Surtout qu’il y en avait de toutes les sauces:

    – Roy, le magicien.
    – Carbo, le guerrier.
    – Brisebois, la jeune pousse.
    – Des employés de soutient à la Racicot.

    Tout ses faits font que chacun de la population puissen, veut veut pas, se sentir concerné par cette conquète. Masi à cela il ne faut pas oublier le travail de tout un groupe, solidaire. Et le truc, c’est que Patrick Roy avait connu une saison bien ordinaire, pour sortir des séries, tout simplement à son image.

    Cependant, pour revoir la Coupe à Montréal à nouveau, dans un avenir très proche, Carbo et Kirk doivent s’offrir un autre joueur d’expérience, qui a l’habitude du jeu des séries. Avec ce joueur pour encadrer les jeunes loups du Canadien, qui se montrent très décisif ces temps-ci, l’équipe se verra d’un avenir très prospère.

  3. Le vidéo est bon mais la petite musique en arrière on peux s’en passer par exemple.

  4. hello,
    ton blog est vraiment génial, c’est un des meilleur que je connaisse.

    connais-tu le nom du chanteur et le titre de la chanson qui est en fond de cette magnifique vidéo stp???

    d’avance merci.

    amicalement,
    Jojoxm.

  5. salut…moi jai 13 ans
    et je suis une fan du hockey et je trouve que
    pour les joueurs de 1993 qui on jouer dans ce video
    fais de beau souvenir….faque cest sa la beybey
    et jaimerais savoir le chanteur et la chanson du video
    merci!!!recrivez moi sur mon e-mail:[email protected]
    de caroline

  6. mille merci pour ce beau montage video,j ai eu les yeux mouillé car le canadien et le hockey sont une religion pour moi .ave mathieu landry .sebastien

  7. Salut, merci pour cette vidéo qui fait chaud au coeur.
    Moi je me souviens que j’avais 16 ans et surtout qu’à l’époque en France pour obtenir un résultat en temps réel (avec décalage horaire) de la LNH…ben fallait pas y penser. Alors j’avais réussi a trouver un site sur le Minitel (un très vieille ancêtre de l’internet qui était très simple et rustique dans son affichage) les résultats des matchs contre les kings. Je me souviens que j’étais le seul type de mon école a m’intéresser à ce que faisaient les canadiens. Je me souviens avoir vu aux infos du matin des images de Montréal en fêtes. Et je me souviens avoir réussit a me faire envoyer un poster de la photo des l’équipe entourant la stanley. Alors tu vois à l’époque j’avais pas vu toutes ces images, mais dans ma nuit française je les ais imaginées et rêvées des centaines de fois. Et des années plus trad je me rappel encore de la compo presque complète de l’équipe…c’est drôle quant on y pense.

Laisser un commentaire