Accueil » Passe-moé la puck » Histoire du Hockey » Les Islanders sans Mike Milbury

Les Islanders sans Mike Milbury

Les Islanders sans Mike Milbury

Lorsqu’on parle des pires transactions de tous les temps, on pense toujours à la fameuse transaction Eric Lindros que les Nordiques ont complètés avec les Flyers de Philadelphie, à l’échange de Patrick Roy, ou au vol de Sam Pollock lorsqu’ils a réussi à mettre la main sur Guy Lafleur des Seals de la Californie. Mais laissez-moi vous dire que la feuille de route de Mike Milbury en terme de mauvaises transactions est légendaire..

À quoi ressemblerait les Islanders aujourd’hui sans les folies de Milbury? Je vais essayer de vous en tracer un portrait!

En 1995, il échange le défenseur Wade Redden contre le très talentueux et convoité Bryan Berard.. Jusque la tout semble OK. En 1998 par contre, il se tanne de sa jeune vedette et échange Bryan Berard au Maple Leafs de Toronto en retour de Felix Potvin qui ne fit pas long feu avec les Islanders…

En 1998, les Islanders de NewYork complète une transaction avec les Canucks de Vancouver échangeant ainsi deux jeunes joueurs du nom de Todd Bertuzzi et Brian McCabe contre le vétéran joueur de centre Trevor Linden qu’il convoitait depuis belle lurette. (Ils l’ont ensuite échanger au Canadiens de Montréal, contre un choix de premiere ronde – 10e au total..)

Toujours en 1998, Mad Mike, échange Jean-Pierre Dumont contre le joueur de centre de « rénommée internationale » Dmitri Nabokov.

C’est en 2000, que Mike effectua probablement la pire transaction de l’histoire du hockey. Les Islanders ont le premier choix du repechage, et ils décident alors de choisir le gardien de but américain Rick Dipietro. Pour faire place à Dipietro, il échange le jeune prodige Roberto Luongo et le désormais capitaine des Panthers Olli Jokinen en retour de Mark Parrish et Oleg Kvasha.. Le deuxième choix cette année là, Dany Heatley… aurait peut-être pu dépanner l’attaque des Islanders, qui sait!

L’année suivante, toujours au repechage, Mike Milbury récidive.. il obtient Alexei Yashin des Sénateurs d’Ottawa en échange de leur choix de première ronde (2e au total – Jason Spezza) et du défenseur format géant Zdeno Chara.

En résumé..

D’accord, les Islanders n’aurait ni Alexei Yashin, ni Rick Dipietro et Mark Parrish.. mais sans cette série de transaction sans queue ni tête, les Islanders pourrait avoir dans leur alignement aujourd’hui : Wade Redden, Bryan McCabe, Todd Bertuzzi, Jean-Pierre Dumont, Roberto Luongo, Olli Jokinen, Dany Heatley, Jason Spezza et Zdeno Chara…

Incroyable non? Les Islanders aurait probablement pu se créer une 2e dynastie…

Et moi qui croyait que Réjean Houle avait fait un travail de démolition…


Soyez le premier à placer un vote!

Matt

Pédagogue, historien, programmeur, marketeur, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. En quête d’indépendance alimentaire, financière et politique. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

Laisser un commentaire